Kanerion An Oriant Choeur polyphonique en langue bretonne

Historique

kanerion~

Fondé en 1978 par un groupe de militants de la culture bretonne,

le choeur a conservé son objectif : participer à la promotion de la culture et de la langue bretonne par la pratique du chant choral polyphonique, traditionnel ou contemporain, principalement issu de Bretagne et des pays celtes.

La cinquantaine de choristes qui le composent est majoritairement du Pays de Lorient. Les municipalités de Quéven, Lanester et Lorient, ainsi que le Conseil Régional soutiennent son activité.

Il a été dirigé par son fondateur, Jean-Marie-Ayrault jusqu'en 1997, puis par Roselyne Dauneau (1997-2007), Marianne Le Savre (2007-2010), Evelyne Dodeur (2010-2013). Puis il a été placé sous la baguette de Michel Ouremanov de septembre 2013 à janvier 2015.

Kanerion an Oriant tient toute sa place dans le paysage musical et choral de Bretagne.

Il a pris part à la création de nombreuses oeuvres d'Alan Stivell (Symponie celtique), René Abjean (War varh d'ar mor, Ar mar'h dall) ,Christian Desbordes (La passion celtique), Shawn Davey (Pilgrim), Jean-Yves Le Ven (Pinijenn ar roue Gradlon).

Ses chefs de choeur ont contribué à la modernisation du répertoire en harmonisant des chants traditionnels ou des poèmes. C'est avec « Ereden e Bro Gwened » (La noce en pays vannetais), oratorio harmonisé et arrangé par Yves Ribis et Loïc Rousseau, que le choeur a remporté en 2009 son premier titre de Champion de Bretagne des chorales.

Le choeur s'est produit au Festival Interceltique de Lorient et il se déplace aussi souvent que possible à l'étranger en France et à l'étranger, notamment dans les pays Celtes.

Il est affilié à la fédération des chorales en breton Kanomp Breizh, ainsi qu'à Emglev Bro an Oriant. Il participe aux Breizh A Gan et aux Deiziou.

En 2013 il a organisé aux Arcs à Quéven (56) un concert d'exception avec deux autres chorales : « Izild a Vreizh, » de Jean-Yves Le Ven, sur un livret de Jeva Omnès.

En 2017 Kanerion an Oriant a monté un spectacle dédié à Jean-Pierre Calloc'h avec le groupe Dazot Ar Glad. Il a donné lieu à 4 représentations exceptionnelles en 2017 et 2018.

En 2018 lors du Championnat des chorales en breton à Landerneau il a remporté le deuxième prix dans la Première Catégorie, et le Trophée de la création.